Defibrillateurshop.ch | N'attendez plus pour sauver des vies

Contactez-nous au +33 9 75 18 01 20 ❤ Ou par mail [email protected] 

Mon panier
CHF0.00

Informations utiles

Pour toute question ou information, contactez-nous par mail à [email protected] ou par téléphone au +33 (0)9 75 18 01 20.

 

Qu'est-ce qu'un DAE ?

Le défibrillateur automatique externe (DAE) est un appareil portable fonctionnant sur batterie, qui peut être placé dans tous les lieux publics ou les lieux très fréquentés. Le DAE a pour but de sauver des vies, en analysant l'activité du cœur d'une personne en arrêt cardiaque et en délivrant des chocs pour la rétablir.

Les DAE sont conçus pour pouvoir être utilisés facilement par toute personne se trouvant sur les lieux d’une urgence médicale. Une fois activé, l’appareil fournit à l'utilisateur des instructions vocales ou visuelles. Le secouriste est appelé à appliquer les deux électrodes sur la peau de la victime, une sur la clavicule droite, l'autre sous l'aisselle gauche. L'appareil analyse ensuite lui-même le rythme cardiaque de la victime et prévient si un choc électrique est nécessaire. S’il n'est pas nécessaire de délivrer un choc, le secouriste devra assister la victime d'une autre manière : en poursuivant par exemple la RCP (Réanimation Cardio-Pulmonaire), c’est à dire le massage cardiaque (guidé par un métronome pour la cadence des compressions).

Le décret du 4 Mai 2007 (n°2007-705) autorise l’utilisation des défibrillateurs entièrement ou semi automatiques par des personnes non médecins (c’est à dire tout le monde) : « Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe ».

Fonctionnement du DAE

Le DAE analyse le rythme cardiaque de manière automatique, contrairement aux défibrillateurs utilisés par les médecins. Si le cœur de la victime ne présente aucune activité, alors le défibrillateur indique qu’un choc électrique est nécessaire. Si le cœur de la victime ne présente pas un rythme choquable, alors le sauveteur continue la RCP (réanimation cardio-pulmonaire), qui donne de meilleures chances de survie à la victime.
Attention, l’utilisation seule du DAE ne suffit pas. Une formation aux gestes de premiers secours est fortement recommandée. 

Qu’est-ce que la défibrillation ?

La défibrillation, aussi appelée choc électrique, est un geste médical qui consiste à faire passer volontairement un courant électrique dans le cœur lorsque celui-ci est en arrêt. On utilise pour cela un défibrillateur qui permet de rétablir le rythme cardiaque. Le défibrillateur est le matériel de sauvetage cardiaque le plus efficace que l’on puisse trouver actuellement. Son usage est fortement recommandé sur une personne victime d’un arrêt cardiaque.

La chaîne de survie

Le témoin sur place dispose d’un délai de 3 à 5 minutes pour agir : il faut d’abord alerter les secours, puis entreprendre le massage cardiaque et/ou le bouche à bouche. Dès que possible, les électrodes de l’appareil doivent être placées sur le corps de la victime. L’appareil fournira des instructions vocales à l'utilisateur et effectuera son travail d'analyse et de choc. Le sauveteur devra en particulier écarter les personnes présentes du corps de la victime et appuyer sur le bouton choc s'il s'agit d'un défibrillateur semi-automatique.

Le sauveteur restera aux côtés de la victime jusqu'à l'arrivée des secours.

DSA ou DEA ?

Nous proposons deux types d'appareils : le défibrillateur semi-automatique (DSA) et le défibrillateur entièrement automatique (DEA), à ne pas confondre avec le DAE qui signifie défibrillateur automatique externe.

Le DSA dispose d’un bouton sur lequel le sauveteur doit appuyer pour délivrer un choc. Cette action permet au sauveteur de s’assurer que personne ne touche la victime lorsque le choc électrique est émis. Dans le cas contraire, la victime ne bénéficierait pas du choc.

Le DEA, lui, est entièrement automatisé. L’appareil délivre un choc automatiquement après avoir averti le sauveteur de ne plus toucher la victime par le biais des indications vocales. L’intervention est alors simplifiée car vous n’aurez pas à déclencher le choc électrique vous-même. C’est pourquoi les défibrillateurs mis à disposition du public non formé sont généralement des DEA.

Indice IP

L’indice de protection (International Protection Marking) est une norme internationale de la Commission électrotechnique internationale (International Electrotechnical Commission = IEC) relatif à la protection des corps étrangers solides et des liquides sous le numéro IEC 60529.

Il est composé des lettres IP (pour « Indice de Protection ») suivies d’une note donnée de 1 à 6 qui correspond au niveau de protection contre les corps solides (ex. : poussière, sable, sciure) et d'une note entre 1 et 9K pour la protection contre les corps liquides (eau).

Plus l’indice de protection est élevé et plus le défibrillateur est résistant à la poussière et aux projections d'eau.

Ci-dessous un tableau récapitulatif des indices de protection appliqués aux défibrillateurs :

Ex. : Un AED avec un indice par IP54, est protégé contre la poussière et le sable et peut être sans problème utilisé sous la pluie (ou à la plage et à la piscine).

Entretien

Pour tout DAE acheté chez nous, nous nous engageons à vous fournir gratuitement une nouvelle paire d'électrodes, une batterie (si besoin) et une trousse de secours.

Pour tout défibrillateur commandé chez Medisol, un contrat de maintenance « Service Standard » d’un an (d’une valeur de 99 CHF) vous est offert !

Search engine powered by ElasticSuite